Comment comptabiliser le prélèvement à la source ?

La comptabilisation du prélèvement à la source a été définie par l’Autorité des Normes Comptables (ANC). En effet, dans son règlement N°2018-02 du 06 Juillet 2018, l’ANC modifie le règlement ANC N°2014-03 qui définit les modalités de comptabilisation des opérations comptables.

Grâce à cette modification du Plan Comptable Général (PCG), les entreprises vont pouvoir traiter, en comptabilité, les sommes prélevées par les employeurs dans le cadre de l’impôt sur le revenu.

Face à cette nouvelle obligation, le PCG fournit des réponses aux questions suivantes :

  1. Quels comptes utiliser pour comptabiliser le prélèvement à la source ?
  2. Comment passer ces écritures de retenue sur salaire ?

Quels comptes comptables utiliser pour le prélèvement à la source ?

Le prélèvement à la source devra être réalisé, par les entreprises, sur les salaires versés à leurs salariés. Pour saisir en comptabilité ce prélèvement fiscal, le compte 442 a été renommé et des subdivisions de ce compte ont été créées.

Ainsi, pour comptabiliser le prélèvement à la source, les entreprises pourront utiliser les comptes comptables suivants :

  • Le compte 442 – Contributions, impôts et taxes recouvrées par l’état. Il s’agit d’un compte « racine » utilisable si l’on ne veut pas saisir de détail. Cependant l’ANC préconise d’utiliser les subdivisions ci-dessous.
  • Le compte 4421 – Prélèvements à la source (Impôt sur le Revenu). C’est le compte qui sera utilisé, dans la majorité des cas, pour constater ce prélèvement à la source.
  • Le compte 4422 – Prélèvements forfaitaires non libératoires.
  • Le compte 4423 – Retenues et prélèvements sur les distributions.

Quelles écritures comptables passer dans ma comptabilité pour saisir cette retenue sur salaire ?

Les écritures comptables du prélèvement à la source se passent, dans la comptabilité de l’entreprise, en deux temps :

  1. La comptabilisation de ce prélèvement sur salaire.
  2. Puis l’écriture de paiement de cette retenue.

Comment comptabiliser la retenue sur salaire ?

Nous avons vu précédemment que les comptes utilisés pour comptabiliser ce prélèvement commencent par 442. Du coup, nous pouvons en déduire qu’il ne s’agit pas d’une charge mais bien d’une somme qui sera déduit du salaire.

Ainsi, le montant de cette retenue sera calculé en fonction du taux d’imposition communiqué par l’administration fiscale.

L’écriture comptable qui devra être passée dans la comptabilité pour indiquer cette retenue utilisera le compte de salaire au débit (compte 421) et le compte de prélèvement à la source au crédit (compte 442).

Cette écriture se passe dans le journal des salaires ou, s’il n’y en a pas, dans le journal d’OD.

Exemple d’écriture comptable de déduction de ce prélèvement à la source :

Supposons qu’une entreprise verse un salaire de 2.000 € à son salarié (Paul). L’administration communique un taux d’imposition de 10% concernant ce salarié. Le prélèvement à la source sera donc de 200 €.

Dans ce cas, l’écriture comptable passée lors de la comptabilisation du salaire devra être la suivante :

Date Compte Libellé Débit Crédit
31/08/2018 421000 Salaire Paul 200,00
31/08/2018 442100 Prélèvement à la source du salarié Paul 200,00

On voit bien que le montant du salaire (compte 421) est saisi au débit. Il est ainsi réduit du montant du prélèvement.

Comment comptabiliser le paiement de ce prélèvement ?

Le paiement de ce prélèvement s’effectuera par l’intermédiaire de la Déclaration Sociale Nominative (DSN). Par conséquent, cette DSN a remplacé toutes les déclarations sociales réalisées par les entreprises depuis 2017.

Ainsi, lors du paiement des différentes cotisations et impôts, l’employeur reversera le montant de cet impôt (préalablement retenu sur le salaire et présent au crédit du compte 4421).

Le compte 4421 sera donc débité en contrepartie du compte de banque (compte 512).

Comme toutes les écritures touchant le compte 512, cette écriture se passe dans le journal de trésorerie.

Exemple d’écriture comptable de paiement du prélèvement à la source :

Si l’entreprise règle ces cotisations le 13/09/2018, elle devra alors passer l’écriture comptable suivante :

Date Compte Libellé Débit Crédit
13/09/2018 442100 Prélèvement à la source du salarié Paul 200,00
13/09/2018 512000 Banque 200,00

A l’issue de cette dernière écriture, grâce au système de partie double, le compte de Prélèvement à la source (compte 4421) sera soldé.

Conclusion

Le prélèvement à la source est une innovation fiscale. Cependant, sa comptabilisation ne chamboule pas l’organisation comptable. Elle suit le même traitement, dans la comptabilité, qu’une retenue sur salaire « classique ». La seule nouveauté provient de la création d’une série de comptes commençant par « 442 ».

Hervé Chekroun

Besoin d'un expert-comptable ?

Nous vous mettons en relation avec l'expert-comptable qu’il vous faut, près de chez vous

Trouver mon expert-comptable
Share
Publié par
Hervé Chekroun

Articles récents

Comment comptabiliser les provisions sur cotisations RSI ?

La comptabilisation des provisions sur les cotisations RSI (Régime social des indépendants) est une opération comptable souvent redoutée. Elle concerne…

il y a 5 jours

Comment préparer sa première consultation avec un expert-comptable ?

Que vous soyez un particulier ou un chef d’entreprise, vous pouvez être amené à requérir les services d’un expert comptable.Une…

il y a 2 semaines

Quels sont les livres comptables obligatoires ?

Il n’y a que deux livres comptables qui peuvent être obligatoires dans une entreprise. Il s’agit du livre-journal et du…

il y a 3 semaines

Qu’est-ce qu’un bilan comptable ?

Un bilan est un document comptable indispensable pour comprendre la situation financière d’une entreprise. Grâce à lui, vous saurez tout…

il y a 4 semaines

La lettre de mission de l’expert comptable

La lettre de mission établit un cadre contractuel entre l’expert comptable et l’entreprise qui réclame son expertise. Ce document, obligatoire,…

il y a 4 semaines

Montant négatif dans un bilan comptable : c’est possible ?

Vous vous demandez si vous pouvez mettre un montant négatif dans un bilan ? Où s'il est possible d'utiliser un montant…

il y a 1 mois

1 000 personnes choisissent LeBonComptable.com chaque jour

Avec leboncomptable.com, trouvez le bon expert-comptable près de chez vous !

+300 experts-comptables vérifiés

Le plus large réseau d’experts-comptables en France pour l’ensemble des domaines de compétences

30 000 visiteurs mensuels

Plus de 1 000 personnes consultent LeBonComptable.com chaque jour pour trouver un expert-comptable

Gratuit et sans engagement

Contactez gratuitement et sans inscription de nombreux experts-comptables près de chez vous

Trouver mon expert-comptable